Demande de congé payé restée sans réponse, le silence de l’employeur vaut acceptation.

Article - Avocat Maître Cabrol
Publié le 21 juin 2022

Le salarié qui ne reçoit pas de réponse à sa demande de congé payé peut la considérer comme acceptée à condition qu’il n’existe pas de consigne imposant un accord exprès préalable. 

C’est une solution qui vient d’être confirmée par la Cour de cassation dans un arrêt du 6 Avril 2022 (n° 20-22.055)

Dans le cas d’espèce, le salarié avait formulé oralement une demande d’une journée de congé et n’avait reçu aucune réponse, ce qui lui avait valu un avertissement pour absence injustifiée.

La cour d’appel suivie par la Cour de cassation fait droit à la demande du salarié et annule l’avertissement.

Attention, cette solution ne remet pas en cause la position classique de la Cour de cassation sur l’obligation pour le salarié d’obtenir l’autorisation préalable de l’employeur avant de s’absenter.

Elle ne concerne que la définition des modalités de cette acceptation et précise que l’autorisation peut être tacite en cas de silence de l’employeur et en l’absence de consigne précise contraire applicable dans l’entreprise.

 

 

 

 

Nos autres articles

Le barème dit « MACRON » et les décisions de justice.

Le barème dit « MACRON » et les décisions de justice.

Lorsqu’il estime qu’un licenciement est sans cause réelle et sérieuse, le Conseil des Prud’hommes doit se référer à un barème dit « MACRON » pour évaluer le montant de l’indemnité allouée au salarié en réparation de la perte de son emploi   Ce barème encadre le...

lire plus
Santé au travail : ce qui change au 31 mars 2022

Santé au travail : ce qui change au 31 mars 2022

La loi du 2 Août 2021 pour renforcer la prévention en santé au travail est entrée en vigueur le 31 mars 2022. Entre autres mesures, on peut noter le souci du législateur de renforcer la prévention des risques professionnels, l’augmentation de la formation santé,...

lire plus