Télétravail : des exonérations d’impôts pour les frais professionnels engagés en 2020

Article - Avocat Maître Cabrol
Publié le 18 mars 2021

Les allocations versées par l’employeur au titre du télétravail à domicile en 2020 seront exonérées d’impôt sur le revenu dans la limite de 550 euros pour l’année.
Ces allocations peuvent prendre la forme d’indemnités, de remboursements forfaitaires ou encore de remboursements en frais réels.
Les allocations forfaitaires sont exonérées dans la limite de 2,5 euros par jour de télétravail, soit une exonération de 50 euros pour un mois comprenant 20 jours de télétravail, dans la limite annuelle de 550 euros.
Concrètement, il appartient à l’employeur d’identifier ces allocations sur les fiches de paie ou sur une attestation fiscale annuelle.

Nos autres articles